Bob Dylan nous offre un nouvel album

Bob Dylan va avoir 75 ans. Vous y croyez vous?

Nous non plus et c’est bien normal tant le temps semblé n’avoir aucune emprise sur le chanteur compositeur folk.

Le 20 mai prochain, 4 jours avant ses 75 ans, Bob Dylan sortira son 37e album : Fallen Angel.

 

Fallen angel a pourtant été annoncé discrètement au bas des affiches annonçant les tournées américaines et japonaises de l’artiste (15 dates au Japon et une trentaine de date aux États-Unis).

Ces dernières années Bob Dylan n’a pas chômé, l’année dernière il a présenté un album de reprises du crooner américain Frank Sinatra : Shadows in the night, quand en 2012 Bob Dylan a sorti Tempest, que beaucoup ont interprété à tort comme son dernier album.

 

Bob Dylan, si il n’en restait que cinq:

The Girl from the North Country1963

Cette chanson inspirée d’une ballade médiévale que l’on a déjà retrouvé chez Simon and Garfunkel sur l’album Parsley, Sage, Rosemary and Thyme.
Bob Dylan reprendra ce titre en duo avec Johnny Cash en 1969.

 

https://www.youtube.com/watch?v=3-IsUqiztBc

 

Mr Tambourine Man1965

Cette chanson a la structure « novatrice » (ce morceau pop commence par le refrain remplaçant la classique introduction instrumentale) évoque la perte et la musique comme antidote universel.

 

Like a rolling stone1965

Cette chanson a été proclamée par le magazine Rolling Stone plus grande chanson de tous les temps, estimant qu’« aucune autre chanson n’a jamais défié et transformé les codes commerciaux et les conventions artistiques de son époque aussi profondément».

 

Hurricane1976

À une époque encore très marquée par le racisme et la ségrégation officieuse, Dylan dénonce le procès de Rubin Carter, boxer talentueux accuse injustement de meurtre à cause de sa couleur de peau.

 

Man gave names to all the animals1979

Extrait de son album Slow Train coming ce titre aux sonorités Gospel et Reggae se base sur la genèse lorsque Adam nomma chaque animal et chaque oiseau.

Saviez vous que le titre ne devait pas figurer sur l’album? ce n’est que lorsque Dylan entendit le petit garçon d’une de ses collaboratrices, chantonner le morceau qu’il se décida à l’inclure dans l’album.

 

Bonus! The Mighty Quinn (Quinn the eskimo) – 1968

Un morceau écrit et composé par Dylan mais finalement interprété par Manfred Mann puisque Bob Dylan ne le publiera finalement pas immédiatement et attendra 1970 pour offrir une version live enregistrée au festival de l’ile de Wight sur son album The Basement Tapes.

Il faudra attendre 1980 pour découvrir la version originale signée Dylan!

 

Share Button

Comments

comments

Pin It

Comments are closed.